Connexion

Récupérer mon mot de passe

Qui est en ligne ?
Il y a en tout 3 utilisateurs en ligne :: 0 Enregistré, 0 Invisible et 3 Invités

Aucun

Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 80 le Mar 24 Déc - 4:50
Statistiques
Nous avons 712 membres enregistrés
L'utilisateur enregistré le plus récent est Smitdt

Nos membres ont posté un total de 6682 messages dans 802 sujets
Les posteurs les plus actifs du mois
Sébastien
 


A propos des moteurs hord-bord

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

A propos des moteurs hord-bord

Message par Sébastien le Dim 5 Fév - 9:42

Savoir choisir son moteur

Si les bateaux de plus de 8 m (25 pieds) sont presque tous équipés d'un moteur inboard, les plus petits ont souvent un moteur hors-bord, moins cher, plus simple à installer et d'un entretien plus facile. Toutefois, leur consommation est plus importante, surtout pour les deux-temps, très courants dans cette famille de motorisation. On constate donc un développement de l'offre de moteurs hors-bord auxiliaires quatre-temps, fonctionnant à un régime modéré et entraînant une hélice plus grosse, beaucoup mieux adaptés à la propulsion auxiliaire d'un voilier qu'un deux-temps rapide, lequel convient plutôt à un petit bateau de pêche-promenade. En option, les constructeurs de ces moteurs proposent une prise de mouvement et un circuit de charge batterie.


Une manutention pénible


Très souvent, le moteur hors-bord est monté sur deux rails fixés sur le tableau arrière, ce qui permet de le faire coulisser pour le mettre à poste ou au sec. Cette solution est loin d'être satisfaisante, car elle impose une manutention pénible, au cours de laquelle il n'est pas rare qu'on perde un capotage du moteur ou le bouchon du réservoir. De plus, la position de l'hélice l'expose à tourner dans le vide dans les coups de tangage.


Où doit-il être monté ?

La meilleure solution est de le monter devant le tableau arrière, sa transmission traversant la coque par un petit puits et ses commandes ramenées auprès de la barre. Le moteur proprement dit est monté avec sa ligne d'arbre verticale, et souvent abrité sous un capotage léger. Un arbre de transmission vertical le relie au boîtier de transmission inférieur, où un renvoi d'angle orthogonal entraîne l'hélice. Certains de ces moteurs comportent un changement de vitesse à deux rapports, commandé par un mécanisme à crabots inclus dans le boîtier de transmission.


Tenir compte de la consommation

Un moteur surpuissant n'apporte aucun bénéfice valable, mais consomme trop de carburant. Un gros hors-bord à l'arrière d'un canot peut rendre l'embarcation très instable. On trouve aujourd'hui de petits moteurs monocylindres à partir de 2,5 kW (3,5 ch), faciles à démarrer, très bien conçus pour propulser une annexe, où un changement de vitesse est inutile.


L'entretenir régulièrement

Ces moteurs qui travaillent dans un environnement marin relativement hostile ont besoin d'un entretien régulier, respectant scrupuleusement les spécifications du constructeur. Traitez-les périodiquement (au moins avant chaque mise en hivernage) avec un produit anticorrosion. Les moteurs montés sur le tableau arrière doivent être protégés par une housse étanche quand le bateau est au port.

Le refroidissement d'un moteur hors-bord est assez simple : l'eau, aspirée par une pompe à palettes, est envoyée vers le bloc-moteur en aluminium, le refroidit, puis est éjectée, en partie par barbotage dans l'échappement, en partie sous un petit filet éjecté à l'arrière du bloc-moteur.

Ne pas oublier l'huile du boîtier de transmission

L'un des points d'entretien le plus souvent omis sur ce type de motorisation concerne l'huile du boîtier de transmission inférieur, qu'il faut examiner de temps à autre, pour y déceler d'éventuelles traces d'eau. Un défaut d'étanchéité qui provoque une entrée d'eau de mer donne à l'huile un aspect de "mayonnaise". Dans tous les cas, vidangez le boîtier selon les recommandations du constructeur (grade d'huile, périodicité) au moins une fois l'an.

Un hors-bord fume toujours plus qu'un inboard, et cela n'a rien d'inquiétant tant que la fumée reste bleue.

avatar
Sébastien
Admin
Admin

Messages : 1680
Réputation : 24
Date d'inscription : 27/05/2010
Age : 30

http://passionnautisme.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

a propos des moteurs hor-bords

Message par bebin le Dim 5 Fév - 19:56

Très juste,
Si tu sort ton boat chaque fois, non seulement tu laves celui-ci mais également en arrivant sur le lieu de stockage, plonger le moteur dans un grand bidon d'eau douce et le faire tourner au moins 10 minutes pour bien le rincer, puis avant la prochaine sortie, vérifier les niveaux et ton moteur te durera des années et le nombre d'heures n'a plus vraiment d'importance.
La règle primodriale et de laisser chauffer le moteur avant de faire gaz gaz.
A+ Bébin
avatar
bebin
Enseigne de Vaisseau 1
Enseigne de Vaisseau 1

Messages : 301
Réputation : 5
Date d'inscription : 02/12/2011
Age : 61

Revenir en haut Aller en bas

Re: A propos des moteurs hord-bord

Message par plouff le Lun 6 Fév - 5:16

J'ajouterai juste qu'avant un long stationnement, disons plus de trois semaines, il n'est pas inutile, surtout avec les deux temps qui n'ont pas de graissage séparé, de fermer l'essence moteur en marche au ralenti ou à faible régime et de vider la cuve du carbu jusqu'à la panne sèche. Comme ça, pas de dépot d'huile, pas de pointeau bloqué et pas de redémarrage fastidieux avec un moteur récalcitrant et pour un arrêt de plusieurs mois, on rajoute vidange du réservoir et pulvérisation avec une protection type wd 40. Comme ça, au printemps, si on a une nourrice séparée pleine de mélange frais, on vide la vieille essence contenue dans la poire et la tubulure et hop, on branche, on pompe et ça part au premier coup! et comme dit Bébin, pas de limite à la durée de vie ou presque!

plouff
Enseigne de Vaisseau 2
Enseigne de Vaisseau 2

Messages : 202
Réputation : 10
Date d'inscription : 23/07/2010
Age : 65

Revenir en haut Aller en bas

Re: A propos des moteurs hord-bord

Message par bebin le Lun 6 Fév - 6:41

Dis moi si j'ai vrais car je ne connais pas grand chose au 2 temps mais pour un long arrêt voir hivernage, démonter la bougie pour y verser un peu de DW40 dans le cylindre pour éviter le grippage est bénefique pour un démarrage en prenant soin de refermer le puit de bougie pour que l'air ne viènne pas oxider le piston et la chemise.
Sinon je pense que tout est dit sur les précautions à prendre.
Bébin.
avatar
bebin
Enseigne de Vaisseau 1
Enseigne de Vaisseau 1

Messages : 301
Réputation : 5
Date d'inscription : 02/12/2011
Age : 61

Revenir en haut Aller en bas

Re: A propos des moteurs hord-bord

Message par plouff le Lun 6 Fév - 12:20

En fait, c'est presque plus nécessaire sur un quatre temps car le graissage d'un 2T se fait à huile perdue au travers, soit d'un mélange essence huile que l'on prépare soit même soit par un système automatique du type autolube. En tout état de chose, l'huile qui lubrifie les roulements de paliers de vilbrequin ou d'embiellage et de bielles finit dans le cylindre, donc le graisse plus que dans un 4T. Une huile de stockage ne peut que faire du bien mais ce n'est pas indispensable si tu le stockes dans un endroit sec. Perso, une pissée d'huile moteur dans le cylindre par le trou de bougie m'a tjs donné satisfaction et effectivement, tu remontes la bougie. Quant à mon moteur principal, quand il est en fin de rinçage à l'eau douce, je lui verse alors qu'il tourne au ralenti, de l'huile par la pipe d'admission jusqu'à ce qu'il fume bleu un bon coup, qu'il boîte et qu'il finisse par caler et c'est bon pour l'hiver!

plouff
Enseigne de Vaisseau 2
Enseigne de Vaisseau 2

Messages : 202
Réputation : 10
Date d'inscription : 23/07/2010
Age : 65

Revenir en haut Aller en bas

Re: A propos des moteurs hord-bord

Message par bebin le Mar 7 Fév - 5:58

Super conseils que l'on ne connais pas forcement tous et qui peuvent vraiment prolonger la vie du moteur. cheers
A méditer et à appliquer sans modération qu'es ce que vous en pensez les jeunes? afro
Bébin
avatar
bebin
Enseigne de Vaisseau 1
Enseigne de Vaisseau 1

Messages : 301
Réputation : 5
Date d'inscription : 02/12/2011
Age : 61

Revenir en haut Aller en bas

Re: A propos des moteurs hord-bord

Message par Sébastien le Mar 7 Fév - 23:45

Pour l'instant n'étant pas propriétaire de bateau je ne pourrais pas mettre en application toutes vos astuces mais je bois vos conseils sans modération celà me sera trés utile. Pour le coup du WD40 je connaissais ça pour les jet-skis.

Amitiés
Seb
avatar
Sébastien
Admin
Admin

Messages : 1680
Réputation : 24
Date d'inscription : 27/05/2010
Age : 30

http://passionnautisme.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: A propos des moteurs hord-bord

Message par Nicolas(M&M'S54) le Mer 8 Fév - 9:08

j'en dit que c'est génial de discuter de tout ça car on en apprends vraiment!! surtout quand j'aurais le mien je serais un déglingo de l'entretien et du bichonage!! je compte même faire des pt'ites fiches récapitulatives de tout ce qu'on se dit sur l'entretien, trucs et astuces!!

Le seul truc c'est que j'aimerais vraiment m'y connaitre en mécanique moteur mais je connait personne pour m'apprendre et par l'intermédiaire du forum ça risque d'être compliqué!!

en tout cas bravo les 3 mousquetaires!!
avatar
Nicolas(M&M'S54)
Modérateur

Messages : 1468
Réputation : 4
Date d'inscription : 06/12/2010
Age : 35

Revenir en haut Aller en bas

Re: A propos des moteurs hord-bord

Message par Nicolas(M&M'S54) le Mer 8 Fév - 9:30

il y a juste 2 choses sur lesquelles je ne suis pas d'accord en début de post:

1) au dessus de 8m, il est encore très très fréquent de voir les bateaux montés en HB
2) les HB sont beaucoup plus chers que les IB!! ex: j'ai lu pas plus tard que cet aprèm: mercuiser IB 260CV essence: 15000E, l'équivalent en HB vaudra environ 26000E.
avatar
Nicolas(M&M'S54)
Modérateur

Messages : 1468
Réputation : 4
Date d'inscription : 06/12/2010
Age : 35

Revenir en haut Aller en bas

Re: A propos des moteurs hord-bord

Message par plouff le Mer 8 Fév - 11:26

Il est vrai qu'on rencontre encore des bateau en HB au desssus de 8m, mais ce sont surtout des pneus ou des opens. Tu ne trouveras pas un seul cabinier ou habitable et ils ne sont qu'anecdotiques. A la louche, je dirais 500 bateaux dans le port de Lalonde, et quatre ou cinq dans le cas qui nous occuppe, pas tellement plus.
Quand aux prix, tu vas trouver de tout. Et attention, dans le cas du mercruiser IB, il faut rajouter l'embase pour avoir le prix de la propulsion complète. Et là, ça va te coûter un oeil, un bras ou toute autre partie de ton anatomie que tu voudras y laisser! Et honnêtement, il faudrait être fou pour payer un moteur ce prix!( Contacte moi en mp, je peux te donner d'autres renseignements si ça t'interesse).

plouff
Enseigne de Vaisseau 2
Enseigne de Vaisseau 2

Messages : 202
Réputation : 10
Date d'inscription : 23/07/2010
Age : 65

Revenir en haut Aller en bas

Re: A propos des moteurs hord-bord

Message par bebin le Mer 8 Fév - 17:17

Oui attention, en inboard' le plus abordable en puissance respective reste celui avec la ligne d'arbre mais la aussi tu n'auras pas pour la même puissance la même vitèsse car en ligne d'arbre, les tm dépassent rarement les 3000 tm.
Donc à l'helice la poussée est idfférente.
Bébin.
avatar
bebin
Enseigne de Vaisseau 1
Enseigne de Vaisseau 1

Messages : 301
Réputation : 5
Date d'inscription : 02/12/2011
Age : 61

Revenir en haut Aller en bas

Re: A propos des moteurs hord-bord

Message par Eric MF625 le Lun 8 Juin - 9:43

bonsoir les pros du conseil ^^

sur le bateau qu on vient de s offrir, on a un hb, suzuki 90cv de 2003... pour l instant on se balade chaque we, environ 45' à 1h en mer, et on finit comme on a commencé : 5' à 10' en eau douce/saumâtre le temps de rejoindre le port.

le vendeur nous a dit que l entretien complet avait été fait en mars... mais à vous lire, j ai l impression qu il faut vérifier le niveau d huile très régulièrement ..?

est ce qu à tout hasard vous auriez fait un topique sur l entretien du HB ?

et aussi sur la façon de piloter ? je veux dire comment savoir quelle inclinaison donner au moteur pour ne pas le faire forcer inutilement, etc...

merci à vous
eric Very Happy

Eric MF625
Mousse

Messages : 3
Réputation : 0
Date d'inscription : 08/06/2015
Age : 49

Revenir en haut Aller en bas

Re: A propos des moteurs hord-bord

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum